L’efficacité des Antivirus informatique

Des logiciels malveillants détruisent le système d’exploitation, les programmations, les fichiers dans l’ordinateur. Devant cet état de fait, des logiciels antivirus sont créés par des experts informaticiens pour lutter contre ces logiciels malveillants. Ainsi, les logiciels Antivirus sont créés pour identifier, éliminer ou neutraliser ces virus dangereux dans le système d’un ordinateur. Un antivirus est un logiciel conçus pour lutter contre d’autres logiciels malveillants appelés virus. L’antivirus présente deux caractères principaux : la protection de pouvoir naviguer en toute tranquillité sur internet et le pouvoir de faire une analyse des supports de stockage (clé USB, CD Rom, disque dur externe …). Le fonctionnement de cet antivirus et son approche seront développés ci-dessous.

Fonctionnement de l’antivirus

Le logiciel antivirus fonctionne comme ceci : vérification des secteurs de démarrage, la mémoire de l’ordinateur, les supports de stockage (clé USB, CD Rom, DVD, CD …). Il effectue aussi la neutralisation des virus détectés. A cet effet, les méthodes d’élimination, de neutralisation des virus sont possibles : la méthode heuristique est la plus puissante. Elle consiste à chiffrer un code malveillant et essaie de le détecter à temps. Une des méthodes utilisées est aussi l’analyse de forme caractérisée par un filtrage, elle est efficace pour le serveur des e-mails. Les antivirus peuvent balayer les virus dans le disque dur mais certainement aussi la mémoire de l’ordinateur. Les antivirus modernes sont performants pour le nettoyage de la machine toute entière, les fichiers et les supports amovibles.

Approches de l’antivirus

Tous les utilisateurs d’ordinateur sont censés savoir que les mises à jour de l’antivirus sont obligatoires. Les versions les plus récentes sont téléchargeables sur internet, ou à acheter chez les distributeurs agréés. Les fichiers créés, ouverts fermés ou lus sont normalement examinés par l’antivirus. Mais même si l’antivirus est très puissant, performant, certes, les virus « oligomorphiques » « polymorphiques » et plus récemment « métamorphiques », sont très difficiles à détecter. Les meilleurs moyens de contourner ces virus consistent à faire recours à l’utilisation des packers/crypter qui peuvent chiffrer et compresser les fichiers infectés et après déchiffrer et décompresser.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *